Home

Terreur blanche hongrie

Terreur blanche (Hongrie) — Wikipédi

Le nom de terreur blanche (en hongrois : Fehérterror) est donné à l'ensemble des actions de répression et de terreur menés en Hongrie, de 1919 à 1920 ou 1921-22. Réaction et Terreur blanche dans la France révolutionnaire, colloque d'Aix-en-Provence, Paris, Éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques, 1997, 616 p., présentation en ligne. Religion, révolution et contre-révolution dans le midi , Colloque international de Nîmes , 1990 Le nom de terreur blanche est donné à l'ensemble des actions de répression et de terreur menés en Hongrie par les troupes et unités paramilitaires contre.

Terreur blanche (France) — Wikipédi

Blanche, fondatrice et rédactrice en chef de Blanche Europe, est de retour. Le site reprend son activité normale. Après une très longue absence, qui a été. En Hongrie, on a parlé de terreur blanche pour qualifier les massacres commis, après la chute des communistes de la République des conseils de Hongrie, par des officiers de l'armée de Miklós Horthy, en représailles à la terreur rouge exercée par les communistes (exécution d'opposants, réquisition forcée de grain, mesures contre le clergé) [9]

Regardez d'autres dictionnaires: Terreur blanche (Hongrie) — Pour les articles homonymes, voir Terreur blanche. Une pendaison en public lors de la terreur blanche. La politique de terreur rouge est menée par le gouvernement révolutionnaire hongrois pour faire face au mécontentement grandissant de la population, dû à la pénurie, et à l'opposition politique incarnée par le gouvernement contre-révolutionnaire basé à Szeged [3] Des milliers d'individus furent victimes de ce qu'on appelle aujourd'hui la Terreur blanche. Dans la mesure où Béla Kun et plusieurs autres éminentes personnalités de son cercle étaient juifs ou d'origine juive, la Terreur blanche s'accompagna d'un puissant déferlement d'antisémitisme

Terreur blanche (Hongrie) : définition de Terreur blanche

  1. La notion de terreur blanche est également employée pour les périodes de répression organisées par des gouvernements ou des partis conservateurs après une période révolutionnaire (appelée, elle, terreur rouge). Cela s'est produit en Hongrie en 1.
  2. Pour les articles homonymes, voir Terreur blanche. Des bolchéviks exécutés à Vladavostok, durant la Guerre civile. Photographie prise par le Lt. William C Jones.
  3. Le parti communiste fut interdit, et une vague de répression (la terreur blanche) déferla sur le pays. Des gouvernements marqués très à droite, se succédèrent : Istvan Bethlen ( 1921 - 1931 ), Gömbös ( 1932 - 1936 ), Daradnyi ( 1936 - 1938 )
  4. La terreur blanche continue de sévir dans le monde dit « civilisé ». Outre les pays où elle règne sans conteste (Hongrie) la classe ouvrière est l.

La Terreur blanche succède à la terreur rouge avec la dictature de Horthy qui restaure la royauté en 1919. L'année suivante, le Traité de Trianon est signé : la Hongrie perd deux tiers de ses territoires et la moitié de sa population La Hongrie connaissait un fort antisémitisme depuis la fin du xix e siècle, aggravé par la participation de nombreux Juifs à l'éphémère « République des conseils » fondée en 1919 par Béla Kun. En septembre 1919, 3 000 Israélites avaient trouvé la mort dans les pogroms de la terreur blanche, et dès 1920, Miklós Horthy, régent du Royaume de Hongrie, édictait la plus précoce. En Russie, le terme de « terreur blanche » est souvent employé pour qualifier les massacres commis par les armées blanches pendant la guerre civile, par rapport à la Terreur rouge, menée par la Tchéka et l'Armée rouge

Comment les juifs tentèrent de bolcheviser la Hongrie par la

Terreur blanche (Russie) — Wikipédi

Terreur blanche (Hongrie) - Wikimond

Terreur blanche - Vikidia, l'encyclopédie des 8-13 an

4.6 L'extermination des Juifs de Hongrie (1944) La Shoah ..

  1. Terreur blanche - comoria
  2. LA HONGRIE DE 1848 à 1956 - ColineCelia a l
  3. Le musée de la Terreur de Budapest à Budapest - cityzeum
  4. Budapest insurgée guide-hongrie

L'histoire en Hongrie aujourd'hui à travers l'interprétation

  1. Palatin de Hongrie — SYLMpedi
  2. Achille Dauphin-Meunier — La Commune hongroise et les
  3. Chronologie Hongrie, De Karolyi à Horthy, révolutions, contre

Juifs de Hongrie La Shoah, les Camps de Concentratio

  1. Julien Papp, De l'Autriche-Hongrie en guerre à la République

populaire: